gototopgototop


lire l'article

Le vin c’est comme tout, à petite dose c’est bon pour la santé. Explication par le Pr Cabrol dans le nouveau millésime du « Guide Vins et Santé ».

« Le vin, consommé avec modération, participe à la bonne santé de nos concitoyens » agrée le Professeur Cabrol, soutenu par des membres de la communauté scientifique et quelques interprofessions viticoles à l’occasion de la sortie de la 16e édition du « Guide Vins et Santé 2011 ». Ce guide de 500 pages, unique en son genre, tiré à 50 000 exemplaires met en évidence le respect des vignerons quant au respect de leurs sols et de leurs vinifications via l’adhésion à une charte drastique.

Un excellent cru !
La maquette entièrement revisitée dans l’esprit magazine est plus plaisante, savoureuse même. Elle met en valeur les superbes dossiers œnotouristiques par région et la sélection de plus de 300 vins, analysés en laboratoire pour retranscrire les bienfaits du vin et dégustés par des experts avec des informations scientifiques, techniques et gustatives. Le nouveau millésime de ce guide se voit enrichi d’informations scientifiques mettant en évidence les bienfaits du vin sur la santé.

Vive le petit blanc !
J’y découvre ainsi, selon certaines études, les effets protecteurs des composés phénoliques du vin blanc, qui à raison de 6,5 ml/kg/jour a pour conséquence une limitation très significative de la taille de l’infarctus, que le vin blanc pourrait constituer un élément dans la thérapie de certaines maladie comme la maladie coronaire et l’infarctus du myocarde, que le vin blanc comme le vin rouge seraient facteurs de longévité. De même, certaines études indiquent un lien entre l’apport en huile d’olive contenant les même polyphénols que le vin blanc, et la prévention du cancer du sein et du côlon. « Ces nouvelles données sur la conjonction probable des effets favorables d’une consommation régulière et modérée de vin, rouge ou blanc, et d’huile d’olive, deux des constituant majeurs du régime méditerranéen, renforcent le concept de l’importance du régime méditerranéen et de l’importance d’une consommation régulière et modérée de vin : rouge, blanc ou de champagne. » précisent le Professeur Joël de Leiris et le professeur François Boucher. À moi de choisir en toute sérénité !

« Guide Vins et Santé 2011 » (500 pages), Éditions Eyrolles, en librairie en France, Suisse et Belgique et sur le site : www.vins-et-sante.com

 

Créamant d'Alsace

L'abus d'alcool est dangereux. Consommez avec modération. © VINS ET SANTE - Site propulsé par Xyloon

 

Likeub - Websyndic